Paris Saint-germain : C’est quoi l’objet dans un mail ?

À l’issue de la saison 2014-2015, après trois 1/4 de finale consécutifs en Ligue des Champions, le PSG se pointe en tête des clubs français. Voilà pour l’issue d’un match complètement irrationnel où Lille n’a pas failli à sa réputation et aurait mérité de prendre au moins un point, pour rester collé au plus près des Rennais, de retour sur la cinquième place. Kylian Mbappé va commencer contre le LOSC avec Messi et Neymar en attaque, Kimpembe sera capitaine côté parisien pour son retour en l’absence de Marquinhos. Magnifique appel de Kylian Mbappé qui devance Hendry sur l’ouverture d’Angel Di Maria. Marco Verratti ou Kylian Mbappé auraient pu rejoindre les vestiaires prématurément. PSG : Donnarumma ; Pembélé, Ramos, Kimpembe (c), Nuno Mendes ; Ruiz, Vitinha, Verratti ; Messi, Mbappé, Neymar. Absent le week-end dernier, Marco Verratti pourrait de nouveau être titularisé au milieu de terrain. Alan Virginius sera une solution de secours en cours de match puisque Mohamed Bayo est absent pour des raisons personnelles. La recrue nantaise est bien trouvée par Ludovic Blas, qui s’était créé de l’espace côté gauche.

Avec André Gomes et Benjamin André au pressing, et un Jonathan Bamba replacé sur le côté droit pour épauler Bafodé Diakité dans son duel avec Mbappé, le LOSC était arrivé plein de bonnes intentions. Nul ne contesta la légitimité du troisième but nantais, réussi par Maas à la soixantième minute, au terme d’une percée très vivace achevée par un tir à bout portant que Delhumeau ne put que détourner dans ses propres filets. Sur le but victorieux de Lionel Messi au bout du temps additionnel, Christophe Galtier a couru sur la pelouse pour sauter dans les bras de ses joueurs. Luis Campos, le conseiller sportif, se permettait de descendre dans la zone technique. Le conseiller football du Paris Saint-Germain Luis Campos ne fait « pas du tout d’ingérence », a assuré son entraîneur, Christophe Galtier, interrogé sur cette présence agitée sur le bord de la touche. Le conseiller sportif parisien, pointé du doigt depuis plusieurs semaines pour le faible rendement des recrues estivales, et l’absence totale de renfort en janvier, a fait preuve d’une énorme nervosité au cours de la rencontre, jusqu’à devenir un acteur à part entière de la fin de match.

Le technicien français n’a pas répondu aux attentes placées en lui et part avec un goût d’inachevé dans la bouche. Mais il y a eu beaucoup d’erreurs dans le match. Notez le match de Blas ! Si le match entre le PSG et Lille (4-3) a donné lieu ce dimanche à une pluie de buts et un scénario renversant, il a aussi offert au public parisien et aux téléspectateurs un show surprenant, pour ne pas dire dérangeant: celui de Luis Campos. Après avoir évolué pendant 10 ans à la tête de l’équipe première, l’entraîneur Stephane Moulin quitta ses fonctions à l’issu de la saison 2020/21. Une page se tourna pour celui qui permit au club angevin de retrouver l’élite, après 21 ans d’absence. Lors de la défaite à Monaco (3-1) la semaine dernière, il avait vertement parlé à l’équipe à la mi-temps, selon Prime Video. En 2018, il est membre de l’équipe type de Premier League, aux côtés de ses coéquipiers Walker, De Bruyne et Aguero. Commentaires on ne peut plus favorable aux parisiens. Mais avant tout , ce fut un très beau match de foot comme on voudrait en voir plus souvent .

Ils n’ ont rien lâché et sont revenus fort logiquement à 2-1 avant la mi-temps . Les lillois avant les deux premiers buts du PSG avaient eu l’ opportunité de marquer deux fois . Le Club Bruges a encaissé au moins quatre buts lors de chacun de ses quatre derniers matches en Ligue des Champions. Le défenseur de Bruges gagne du temps après un coup d’épaule inutile de Neymar, loin du ballon. « On pensait avoir fait le plus dur en menant 3-2 et on prend ce but qui amène de la folie », admettait Lucas Chevalier, surpris par le coup franc de Messi. Les Dogues renversaient tout, logiquement, avec un penalty de Jonathan David, son quinzième but cette saison (2-2, 58e), puis sur une frappe en force de Jonathan Bamba (2-3, 69e). Paris était alors au bord du précipice, dans un état de nervosité extrême. Jonathan David sera en pointe. Dans la foulée du but de Jonathan Bamba à la 69e, qui a alors permis aux Dogues de passer en tête (3-2), le Portugais est ainsi descendu des tribunes du Parc des Princes, pour s’inviter en bord de terrain, d’abord à la limite puis dans la zone technique de Christophe Galtier.

Pour plus de détails sur maillot psg 2023 24 visitez notre page Web.